27 janvier 2008

moi, jeune étudiante qui se prostitue pour payer mes factures

Rassurez vous, je ne parle pas de moi!!!

Ce sujet sensible m'a alertée à la lecture d'un article paru dans l'Express intitulé "Moi, Laura D., étudiante et prostituée". Je savais que cela existait mais ces derniers temps les médias en ont beaucoup parlé. Oui, je l'avoue comme beaucoup de gens je fais partie de ceux qui oublient et qui se souviennent lorsque tous les médias sont au diapason sur un même sujet.

Je suis étudiante aussi mais contrairement à Laura D., je n'ai pas de loyer à payer mais cela ne veut pas dire que je n'ai aucuns soucis d'ordre matériel. Cependant, l'idée de vendre mon corps pour payer mes factures ( téléphone mobile, internet et divers frais) me révulse. Mais a-t-on vraiment le choix quand il n'y a plus d'issue possible ?

Je ne sais pas. Certains diront que "dans la vie,on a toujours le choix" mais après avoir tout tenté, cette affirmation est-elle véridique ?

Dire que ces prostituées occasionnelles peuvent être aussi des étudiantes que je croise à la fac.http://www.lexpress.fr/info/societe/dossier/prostitution/dossier.asp?ida=463824etudiante :( 

Posté par syranah à 13:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur moi, jeune étudiante qui se prostitue pour payer mes factures

    Un faux probleme?

    C'est vrai... c'est triste! l'étudiante qui se prostitue pour survivre.
    M'ais concernant la prostitution, ces étudiantes ne sont pas vraiment à plaidnre. Comme tu l'a souligné, elles ont le choix de le faire... Contrairement à d'autres prostitués qui sont, elles, sous la coupe d'un proxenete sans possibilité de se demander si c'est bien ou pas.
    Ce sont des esclaves sexuelles au sens propres, le choix est un luxe qu'elles n'ont pas.
    Finalement, le probleme de Laura D n'est pas qu'elle se prostitue puisqu'elle peut arreter mais.... la sécurité!!!
    L plus genant dans l'histoire est que la prostitution n'est pas toléré en France et sans la protection d'un "mac". Ces prostitués occasionelles sont des proies faciles pour des policiers vereux, des violeurs ou autres tueurs de tout genre...
    J e pense (et ca n'engage que moi) que le vrai probleme est un probleme de fond: pour quoi doivent elles se prostitué?
    Si on prend le parti de juste les plaindre et de les laisser dans cette situation... alors assurons au moins leur sécurité....

    Posté par Brizou, 27 janvier 2008 à 16:11 | | Répondre
  • Au lieu de se prostituer, on peut travailler, tous les emplois ne nécessitent pas d'avoir BAC + 5, et reprendre ses études un fois intégré dans son emploi en allant à la fac le soir par exemple.

    Posté par €l Gringo, 28 janvier 2008 à 18:01 | | Répondre
  • pas si simple el gringo pas si simple....

    Posté par brizou, 28 janvier 2008 à 19:33 | | Répondre
  • avoir le choix ou pas?! difficile d'en juger!
    la question n'est pas a-t-elle le choix mais pouquoi le fait elle? pour l'argent! oui mais il y a surement autre chose derriere! on ne peut etre que "spectateur" car le pourquoi amene plusieurs reponses!
    peut etre faudrait lire son livre pour mieux comprendre.

    Posté par Alex, 03 février 2008 à 00:18 | | Répondre
Nouveau commentaire